Rémanences

EN    ES

La série Rémanences cherche à introduire la dimension temporelle dans l’image fixe en choisissant, pour ce faire, l’environnement urbain. Le mouvement, capté dans la durée, décante sur la surface de l’image pour devenir forme sensible. Les formes qui émergent témoignent du lien que l’homme entretient avec les structures qui l’abritent en même temps qu’elles le conditionnent.